DDD en grève ce matin, le DG Dame Diop parle de 5 milliards dus à l’IPRES




Le réseau est complètement bloqué depuis ce matin. Les travailleurs de Dakar Dem Dikk sont en grève. Ils s’insurgent contre le fait que l’Institution de Prévoyance Retraite (IPRES) a fermé leurs comptes bancaires parce que tout simplement la direction de DDD lui doit de l’argent. Le mot d’ordre de grève est donné par Mamadou Goudiaby, le secrétaire général de l'Union Démocratique des Travailleurs de DDD qui tonne. « L’entreprise a vu ses comptes bancaires fermés par l’IPRES qui est une institution qui réclame ses sous à DDD. Rien de mois anormal mais au moment où de hautes autorités sinon la plus haute décline une ambition de venir en aide aux sociétés en difficultés, certaines institutions se permettent de fermer nos comptes. Qui veut la perte de DDD, nous voulons le comprendre. Et c’est pour répondre à cette interrogation que nous allons arrêter le réseau parce que les conséquences directes de ces fermetures de comptes, c’est qu’aucun sou n’entre ni ne sort… ».

 
Ce, au moment où le Directeur Général de DDD, confirme. « Je confirme l’information. DDD depuis sa création n’a jamais versé de cotisations à l’IPRES et nous avons reçu une signification de commandement le 17 avril de la part de l’IPRES qui nous réclamait entre autres à peu près cinq (5) milliards de cotisations à verser. Nous avons-nous-mêmes rencontré le DG de l’IPRES pour échanger avec lui sur la question», précise Dama Diop qui dit sur les ondes de la Rfm qu'ils sont toujours en discussion pour lever le problème. 


Mardi 6 Mai 2014 - 14:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter