DEFILE DU 04 AVRIL: Et si les populations imitaient la discipline militaire… ?



Le Sénégal a célébré ce vendredi le 54ème anniversaire de son accession à la souveraineté internationale en grande pompe. Avec un défilé militaire et civil impeccable. Et un constat s’impose : la discipline était de mise dans l’organisation de ce défilé. Une bonne leçon que l’armée vient encore d’administrer aux citoyens.
 

    Le public qui a pu faire le déplacement a assisté dans le calme et la sérénité au défilé du 04 avril sur le boulevard du centenaire. Les citoyens qui n’ont pas pu venir sur les lieux ont pu apprécier à sa juste valeur les militaires à l’œuvre. Ils sont unanimes à constater la discipline avec laquelle les militaires ont conduit le défilé.  Tenues correctes, chaussures biens cirées, les soldats ont défilé devant leurs supérieurs et le chef suprême des armées, Macky Sall. Rien n’a été laissé au hasard. Une zone a été réservée à la presse pour permettre aux journalistes de bien faire leur travail. L’heure d’arrivée des invités a été respectée.
 

     Les civils qui ont pris part au défilé ont appliqué la discipline militaire. Avec de belles chorégraphies, les majorettes ont émerveillé les participants. Les élèves des écoles situées dans les communes d’arrondissement de Dakar aussi.

 

    Et le public a pu se régaler sans débordements. Les militaires n’ont  même eu besoin d’user de leurs biceps pour maintenir l’ordre. Contrairement au nombreux désordre que les Sénégalais ont l’habitude de vivre pendant les meetings, les séances de lutte.

 

     La rigueur et la manière avec laquelle le défilé a été organisé n’ont pas échappé au président de la République, Macky Sall qui a rendu un vibrant hommage aux corps militaires et paramilitaires et à toux ceux qui ont pris part au défilé. Preuve que les Sénégalais veulent s’appliquer la discipline et cultiver le civisme, ils ne manquent pas de référence pour réussir.


Issa Ndiaye

Samedi 5 Avril 2014 - 11:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter