DIPLOMATIE : Égypte : pourquoi Barack Obama n'a pas parlé de coup d'État



Si Washington devait qualifier les événements en Égypte de "coup d’État", les États-Unis seraient légalement tenus de supprimer toute contribution financière au pays. Un scénario qui semble pourtant peu probable.

Source : http://www.france24.com/fr/20130704-coup-etat-egyp...

Sébastian SEIBT

Jeudi 4 Juillet 2013 - 15:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter