DSK démissionne du FMI et maintient qu'il est innocent (lettre de démission téléchargeable)

Dominique Strauss-Kahn a officiellement quitté ce jeudi 19 mai 2011 ses fonctions de directeur général du Fonds monétaire international (FMI), tout en maintenant qu'il est innocent des accusations d'agression sexuelle retenues contre lui par la justice américaine.



Dominique Strauss-Kahn le 16 mai 2011 lors de sa comparution devant le juge Melissa Jackson. REUTERS/Shannon Stapleton
Dominique Strauss-Kahn le 16 mai 2011 lors de sa comparution devant le juge Melissa Jackson. REUTERS/Shannon Stapleton
C'est dans une lettre adressée au conseil d'administration du FMI que DSK a maintenu être innocent des faits d'agression sexuelle pour lesquels il est incarcéré. « Dominique Strauss-Kahn a informé aujourd'hui le conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) de son intention de démissionner de son poste de directeur général avec effet immédiat », a indiqué l'institution internationale dans un communiqué publié à 04H00 GMT.
Ce courrier permet pour la première fois dans l'affaire d'entendre la voix de DSK. « C'est avec une infinie tristesse que je me sens contraint aujourd'hui de présenter au conseil d'administration ma démission de mon poste de directeur général du FMI », a-t-il écrit dans ce courrier.

« Prouver mon innocence »

« Je tiens à dire que je nie avec la plus grande fermeté possible toutes les allégations qui ont été faites contre moi. Je veux protéger cette institution que j'ai servie avec honneur et dévouement, et en particulier, je veux consacrer toute ma force, tout mon temps, et toute mon énergie à prouver mon innocence », a-t-il ajouté. Dominique Strauss-Kahn avait pris ses fonctions en novembre 2007 pour un mandat de cinq ans.

Une audience destinée à examiner une nouvelle demande de sa mise en liberté sous caution va avoir lieu ce jeudi 19 mai 2011 à New York, a assuré un porte-parole du tribunal pénal de Manhattan.

Port d'un bracelet électronique

Et selon la requête à la Cour suprême de l'Etat de New York diffusée mercredi soir sur le site internet du New York Times, le chef du FMI s'est engagé en échange à verser un million de dollars de caution, à rester à New York et à être placé en surveillance stricte incluant le port d'un bracelet électronique.

Dans ce document de huit pages, les avocats de Dominique Strauss-Kahn insistent également sur les liens qui unissent leur client et les Etats-Unis. Son épouse, Anne Sinclair, bénéficie de la double nationalité car elle est née à New York, sa fille Camille étudie à Columbia et vit de façon permanente dans l’ouest de Manhattan. Des arguments qui ont pour objectif de convaincre le juge que DSK ne tentera pas de prendre la fuite.

Dominique Strauss-Kahn doit se présenter vendredi au tribunal afin de prendre
connaissance de la décision des jurés populaires qui se seront prononcés sur son inculpation ou non pour crime sexuel contre une femme de chambre de 32 ans.

http://www.imf.org/external/french/np/sec/pr/2011/pdf/051811f.pdf http://www.imf.org/external/french/np/sec/pr/2011/pdf/051811f.pdf


RFI

Jeudi 19 Mai 2011 - 10:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter