Dagana: En rogne, les «apéristes» bandent les muscles contre Macky



L’absence de ressortissants du département de Dagana dans le nouveau gouvernement, a suscité une levée de boucliers chez les responsables de l'APR (Alliance Pour la République, parti présidentiel) de ladite localité. Dans un entretien avec nos confrères de «Vox Populi », Cheikh Ahmed Tidiane Cisse, un des premiers compagnons du président Macky Sall au niveau du Walo, explique les raisons du courroux des populations locales.
 
«Dans ce contexte, il importe, quand même, de souligner le cas particulier de la commune de Dagana, qui était contrôlé par l’opposition et que nous avons pu faire basculer au prix d’efforts entrepris par des chefs religieux, des notables, des femmes et d’autres personnes ressources désireuses d’adhérer à la politique économique et sociale déployée par le président de la République », dit-il. 
 
Mieux, selon lui, « cette victoire de la coalition BBY a nécessité d’énormes sacrifices consentis par les militants, qui s’attendaient à un meilleur positionnement des personnalités qui représentent le département dans les instances de décision. Au finish, ils se rendent compte que, malgré cette belle victoire, le département a même perdu des points en termes de représentativité ». 

«A ce jour, nous sommes incapables de fournir une explication convaincante aux militants qui se sont véritablement sacrifiés », déplore l'apériste.

 


Lundi 11 Septembre 2017 - 14:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter