Dakar-plateau: 10.000 F CFA par poste téléviseur à verser à la mairie par les hôtels, les syndicats s’organisent



Alioune Ndoye, maire Dakar Plateau
Alioune Ndoye, maire Dakar Plateau
10.000 F CFA par poste téléviseur, c’est la nouvelle taxe imposée aux hôtels de l’espace communal de Dakar-plateau. Ce qui n’est pas pour plaire aux structures hôtelières. Ibrahima Faye est le Directeur adjoint d’un hôtel de la place. «La décision a été prise il y a trois (3) mois, cela nous a surpris », lance ce dernier qui sert que c’est tout simplement « impossible » pour eux, surtout avec ce «contexte économique difficile » et « avec l’Ebola».
 
 
«Pour payer, il faut que nous ayons les moyens de le faire. Actuellement, on souffre, on n’a pas de quoi payer… », marque-t-il par ailleurs en précisant sur la Rfm que «même la SENELEC a compris la situation et a accepté qu’ils) versent une petite somme dans le mois…». Ce, afin qu’ils ne soient pas privés de l’électricité. 



Mais une chose est claire du côté de l'hôtelier: «Le même profit, on ne peut pas le payer au BSDA (Bureau Sénégalais du Droit d'Auteur), à la mairie qui revient encore… ». Du coup, ce sont les syndicats qui ont été saisis pour un terrain d’entente avec les services d’Alioune Ndoye, le maire. 


Vendredi 24 Juillet 2015 - 14:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter