Dalifort : Des boutiquiers en colère contre certains agents de service d’hygiène

Les boutiquiers de Dalifort sont très remontés contre les agissements de certains agents des services d’hygiène. Ils dénoncent ce qu’ils appellent un racket de la part de ces agents qui font le contrôle des produits destinés à la consommation.



Rien ne va plus entre les boutiquiers de Dalifort et certains agents des services d'hygiène. Selon, les commerçants, les agents viennent presque tous les  jours pour leur taxer une certaine somme
« Nous manifestons contre le contingent du service d’hygiène qui vient chaque semaine pour nous dépouiller, prendre notre argent sans motif valable ».  Une situation, qu’ils dénoncent avec vigueur, « ça nous ne l’accepterons plus » fulmine l’un des boutiquiers.

Leur porte-parole du jour d'informer, « Nous nous sommes réunis et nous allons écrire notre mémorandum pour combattre cette injustice, nous allons rencontrer le préfet et nous interpellons toutes les autorités compétentes pour qu’ils sachent que les agents des services d’hygiène viennent ici chaque semaine ou tous les 15 jours pour nous prendre notre argent. Nous donnons entre 15 000 et 30 000F CFA. La semaine passée, mon frère a donné 40 000F CF » déplore-t-il sur les ondes de  Walf FM.
 
Pire, les boutiquiers disent ne pas comprendre l’attitude de ces agents « S’ils nous trouvent avec des marchandises périmées, nous payons de l’argent mais plus grave ils nous laissent avec la marchandise sans même nous donner de reçu » s’étonnent-t-ils.

«Nous somme en règle. Ici au Sénégal, les pains sont vendus dans les boutiques. Si l’Etat dit qu’on ne doit pas  vendre du pain, nous allons laisser tomber. On veut que les agents des services d’hygiène sachent que nous sommes des Sénégalais, nous travaillons et que nous ne sommes pas des agresseurs », tonnent-ils.

Dieynaba Faye (stagiaire)

Jeudi 6 Octobre 2016 - 16:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter