Damas plongée dans le noir après l'attaque d'une centrale électrique

Une attaque a pris pour cible un gazoduc alimentant la centrale électrique de Techrine mercredi 23 octobre au soir. Celle-ci alimente de nombreuses villes dont Damas où le courant a été coupé. Les infrastructures clés de la capitale syrienne, dont l'aéroport, sont largement paralysées.



Une gigantesque boule de feu a pu être observée depuis Damas. REUTERS/Ahmad Alshmi
Une gigantesque boule de feu a pu être observée depuis Damas. REUTERS/Ahmad Alshmi
Maaz Al Shami

"Porte-parole de Sham, réseau de militants pro-révolution
Tous les quartiers de Damas sont plongés dans le noir. Les coupures de courant ont touché toute la capitale."

08_syrie_son_temoignage_damas_dans_le_noir_pp_reseau_sham_maaz_al_shami_4h.mp3 08_SYRIE_SON_temoignage_Damas_dans_le_noir_PP_reseau_Sham_Maaz_Al_Shami_4h.mp3  (398.43 Ko)



Dépéche

Jeudi 24 Octobre 2013 - 17:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter