Dame Ndoye cartonne

De tous les expatriés sénégalais, cette saison (2013- 2014), Dame Ndoye, l’attaquant de Lokomotive Moscou, n’est certes pas le plus prolifique en Europe, avec ses 10 réalisations, mais de loin, le plus constant. Le natif de Thiès a fait la différence, en gardant sa qualité de serial killer.



 
Contrairement à Papis Cissé et Demba Ba qui n’angoissent plus les défenseurs en Premier League, le prodige de la Jeanne d’Arc, Dame Ndoye lui n’a pas dérogé à ses habitudes de buteur. Certes, l’attaquant international sénégalais n’a plus atteint son record de 28 buts inscrits avec le Fc Copenhague (2010-2011), sous les couleurs de Locomotive Moscou, mais il n’a rien perdu de son efficacité. Même s’il s’est réveillé tard, il a tout de même 10 buts dans son escarcelle, en 22 journées de sa première saison en Russie.


Ndoye a planté le même quota à l’issue de la phase aller de cette saison. Cet exploit est le tiers des 37 buts marqués par Locomotive Moscou qui remporte le titre de champion d’hiver avec 40 points. La performance individuelle du joueur se matérialise par un ratio de but de 0.5 en 17 matchs joués (13 titularisations). Ce qui lui a valu le titre de meilleur joueur du mois de novembre de son club. Au niveau continental, il occupe la 4ème place dans le top 20 des meilleurs buteurs africains ainsi qu’une place parmi les 25 meilleurs joueurs africains nominés pour le Ballon d’Or 2013.


Dame Ndoye n’a pas connu les concurrences qui engloutissent Papiss Cissé à Newcastle et Demba Ba à Chelsea. Tant mieux pour lui, il ne rate pas l’occasion de profiter de ce mauvais temps de ces deux géants du foot sénégalais, en sélection. De « Joker » à une place de titulaire, l’attaquant de Locomotive Moscou a bossé dur pour convaincre Alain Giresse, un peu réticent au début, sur sa capacité de tenir bon (physiquement), durant 90 minutes. Il a fallu à Dame pour ce succès d’adopter le principe de rigueur de Giresse, qu’il ne faisait pas auparavant et l’incorporer dans son nouveau style de jeu au niveau de son club. Ses trois avertissements enregistrés au cours de la phase aller de la Premier League Russe en sont une parfaite illustration. Ce caractère lui a permis de rester dans sa constance de serial Killer dans un championnat rythmé et physique.

El Hadji Malick SARR

Vendredi 27 Décembre 2013 - 14:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter