Dangou-Rufisque: Un «El Hadji» à Rebeuss, 24 heures après son retour de la Mecque

L’affaire est sur toutes les lèvres au quartier Dangou de Rufisque. Un homme fraîchement de retour de la Mecque, est arrêté et s'est retrouvé à la Maison d'Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss. Tout est parti de la plainte de sa belle-famille pour « violence » sur son épouse qui a finalement perdu son bébé.



La plainte l’attendait et dès son retour du « Hadj » musulman, cinquième pilier de l’Islam, il s’est retrouvé à la prison. Le pèlerin a été arrêté hier aux environs de 14 heures. 24 heures, après son retour de la Mecque. Il s'agit d'une plainte de sa belle-famille qui l'accuse d'avoir battu leur parente.




 Le « El Hadji » selon nos sources, est actuellement à la MAC de Rebeuss. Ce, en attendant son jugement prévu mercredi prochain. Le pire, renseigne toujours notre source, c’est que la femme était enceinte et son état n’a pas résisté aux coups puisqu'elle a fini par être victime d'un avortement. De ce fait, les policiers ont cueilli le 'El Hadji" pour l'embarquer. En  attendant le jugement, les voisins parlent d’un homme au chaud caractère et qui serait à son troisième mariage. 

Ndeye Diakhou BA

Vendredi 24 Octobre 2014 - 13:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter