Daniel Alves, un dossier qui divise le Barça...

Que faire de Daniel Alves ? Tout le monde n'a pas la même réponse à cette question au sein du FC Barcelone...



Indéboulonnable. Malgré un contrat terminant dans quelques mois et la concurrence d’un grand espoir du club (Martin Montoya) et d’une valeur sûre du football brésilien (Douglas), Daniel Alves (31 ans) reste le premier choix de Luis Enrique sur le flanc de droit de la défense du FC Barcelone. Le technicien blaugrana n’a rien à reprocher à son latéral, bien au contraire. « Il est le joueur de l’équipe qui s’entraîne le mieux », a même confié un membre du staff au quotidien sportif espagnol Sport. La publication espagnole en est d’ailleurs sûre : le coach le verrait bien prolonger son contrat.

Face à l’interdiction de recrutement qui pèse sur le club jusqu’en janvier 2016, et vu le niveau de jeu de l’international brésilien (79 sélections, 6 buts), il n’y a visiblement pas photo pour l’entraîneur de la formation catalane. Seulement, à en croire Sport, la direction du Barça n’est pas franchement en accord avec lui sur ce dossier. Dans les bureaux du Camp Nou, on considère que le cycle de l’ancien Sévillan en Catalogne est désormais terminé. L’intéressé, lui, refuse de s’exprimer. « Je ne sais pas ce qui se passe. Je ne veux pas en parler. Je suis totalement impliqué au Barça jusqu’à la fin de mon contrat. On verra le reste », a-t-il confié à As. Dans son entourage, les langues se délient.

Son agent met la pression sur le Barça

« Je n’ai jamais parlé avec Bartomeu, je ne le connais même pas. La dernière fois que j’ai parlé avec Zubizarreta (l’ancien directeur sportif du Barça), c’était l’année dernière pour faire la lumière sur la date de la fin du contrat de Dani. Personne du Barça ne m’a contacté depuis. Personnellement, si personne ne nous a parlé, je pense que c’est parce qu’ils ne veulent pas qu’Alves continue au Barça », a confié Dinorah Santana, sa représentante, au micro deRàdio Barcelona, avant de poursuivre. « Dani est au Barça depuis sept ans, c’est au Barça de faire le premier pas. Comment voulez-vous que j’aille là-bas insister pour qu’ils le prolongent ? Si le Barça pense qu’il ne lui sert plus, que puis-je faire ? », a-t-elle lancé.

Face à l’attentisme des Azulgranas, certaines écuries commencent déjà à se manifester.« De nombreux clubs ont déjà appelé, mais il n’y a encore rien de concret. Moi, je fais mon travail, je ne peux pas attendre le Barça. Le moment est venu d’écouter les offres. (...) Pour toutes choses, il y a un protocole. Le joueur est libre depuis janvier et comme le Barça ne s’est pas manifesté, il est normal que nous discutions avec d’autres clubs », a lâché l’agent. N’en déplaise à Luis Enrique, le Barça est donc bien parti pour perdre Daniel Alves à l’issue de la saison...


footmercato.net

Mercredi 4 Février 2015 - 11:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter