De 13, 9 à 1,5 milliard : le «ndéweneul* royal» du collège des administrateurs de l’ARTP à la SONATEL



De 13, 9 à 1,5 milliard : le «ndéweneul* royal» du collège des administrateurs de l’ARTP à la SONATEL
Le collègue des administrateurs de l’ARTP (Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes, solde le bras de fer entre les agents de l’ARTP et la SONATEL.

L’ARTP avait infligé à la SONATEL une pénalité de 13.959.000.000 F CFA pour violation des dispositions du décret 2014 – 770 du 14 juin 2014 précisant certaines obligations aux opérateurs quant au droit à l’information des consommateurs, notamment celles relatives à la continuité  et la gratuité du service clientèle, commercial ou technique. Ladite décision a été notifiée le 13 juillet dernier à l’opérateur historique.

Loin de croiser les bras, la SONATEL avait introduit un recours gracieux quelques jours après la sanction. Ce, plus précisément le 25 juillet dernier.
 
Il faut dire que ce recours gracieux a porté ses fruits et le collège des administrateurs de l’ARTP autrement le conseil d’administrateur a eu la main heureuse avec la SONATEL dont la sanction a été revue à la baisse. Signée par Abou Abel Thiam, la décision du collègue de l’ARTP fixe le montant de la pénalité à 1,5 milliard (1.500.000.000).

Abdou Karim Sall, le Dg de l’ARTP, est chargé de l’application de cette décision. 

Ndeweneul*: étrennes

De 13, 9 à 1,5 milliard : le «ndéweneul* royal» du collège des administrateurs de l’ARTP à la SONATEL



Mercredi 14 Septembre 2016 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter