De Ziguinchor vers le Palais de la République, le nombre des étudiants a grossi



De Ziguinchor vers le Palais de la République, le nombre des étudiants a grossi
Pressafrik.com vient de s’entretenir avec le président de l’amicale de l’UFR Sciences économiques et sociales qui fait partie des étudiants qui ont quitté la capitale du Sud, Ziguinchor ce lundi matin. Ce, pour rallier Dakar. Ils étaient, dit ce dernier, à treize (13) kilomètres de Bignona lorsqu’ils y ont rencontré l’équipe du Gouverneur renforcée par cinq (5) 4X4 remplis, selon ces propres termes de gendarmes. L’autorité leur demande de sursoir à leur marche. « On a dit non » car « ce ne sont pas  des discussions qui vont nous arrêter », scande-t-il en précisant que la marche se poursuit.


Et que présentement, ils sont «dans un village à sept (7) Kilomètres de Bignona ». En mouvement depuis le 23 mars, les étudiants de l’université Assane Seck de Ziguinchor n’entendent pas reculer. «Il n’y a que la solution à nos problèmes qui nous fera reculer. Une solution concrète mais pas de proposition», décrètent-ils. Sur ce, indiquent-ils : « Il arrivera que l’on fasse escale soit pour se reposer, soigner les malades, faire des massages mais nous reprendront la marche ». A ce propos, «il y a des étudiants qui n’étaient pas à Ziguinchor qui nous ont contacté pour  nous dire qu’ils vont rejoindre le groupe », renseigne notre interlocuteur. 


Lundi 18 Mai 2015 - 14:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter