De la prison de Rebeuss : Karim Wade devenu très bavard et corrosif contre Macky

Réputé assez réservé, renfermé sur lui-même par rapport au public, aux sénégalais lambda, Karim Wade se libère en prison et devient très loquace. De plus, il se comporte en vrai opposant et mène des attaques en règle contre le régime de Macky Sall à partir de la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss.



De la prison de Rebeuss : Karim Wade devenu très bavard et corrosif contre Macky
En l’absence d’une opposition forte contre Macky Sall, Karim Wade se positionnerait-il à partir de la prison pour mener la vie dure à l’actuel régime. On est tenté de le croire parce qu’il multiplie depuis quelques temps les piques contre le successeur de son père. Pratiquement tous les mardis maintenant, les nouvelles de l’ancien ministre des Infrastructures de la Coopération Internationale, des Transports Aériens et de l’Energie suintent de Reubeuss à travers les quotidiens de la place. Karim Wade profite de ses visites du lundi pour envoyer ses missives piégées à Macky Sall.
 
«L’énergie qu’ils dépensent pour moi, s’ils l’avaient mobilisé pour le pays, le Sénégal serait déjà émergent», a confié Karim Wade à ses visiteurs ce lundi 26 août. Il s’est désolé de l’absence de vision du président de la République en soulignant : «Wade, qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, s’il se lève on sait où il va mais ces gens personne ne sait où ils vont. Macky Sall avec tout ce que Wade lui a appris, on ne pensait pas qu’il était carrent à ce point».
 
Karim Wade est aujourd’hui l’un des prisonniers les plus visités de la MAC de Reubeuss. Chaque lundi (jour aménagé pour ses visites) c’est la bousculade. Avec l’effet d’annonce, toutes les personnalités du pays tiennent à lui rendre visite pour éviter que le fils d’Abdoulaye Wade soit en rogne contre elles. Parmi ceux qui étaient allés lui rendre visite ce lundi, on peut citer, Gnagna Touré, Woré Sarr du PDS, Fodé Sakho, Hélène Chaupin qui dirige un mouvement de soutien à Karim basé à Paris et qui est par ailleurs sœur à Souleymane Jules Diop. Le fils d’El Hadji Mansour Mbaye, Mamadou Cissé de la Chambre de commerce de Kédougou et last but not least le président de la commission des lois de l’Assemblée nationale et responsable de l’Alliance pour la République (APR, parti au pouvoir), Me Djibril War.

Jean Louis DJIBA

Mardi 27 Août 2013 - 15:51




1.Posté par Mame FALL le 28/08/2013 15:58
Quel rapport entre dire ce qu'on a à dire et être bavard et corrosif?
Autre chose "Karim a dit" Est ce lui qui dit tout ce qu'on lui fait dire?
Ceci étant, les gens constatent que le programme yonou yokouté annoncé se résume de fait à la traque de membres du PDS pour habiller la chasse à la cible principale Karim Wade. En tous les cas le tapage fait autour est à la limite de l'agression auditive et visuelle, et surtout un défi au bon sens dans sa forme. Quand aux preuves de la culpabilité du citoyen Karim Wade aujourd'hui privé de liberté, on attend depuis un an presque, par contre de son innocence sur telle ou telle autre partie du dossier on en a?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter