De la transhumance dans l’air ? Après s’être réconciliée avec son frère de l’APR, Aïda Mbodj du PDS encense Macky Sall

La responsable libérale, Aïda Mbodj s’apprêterait-elle à rejoindre l’Alliance pour la République (APR) du président Sall ? La question est dans l’air du temps depuis que la mairesse de Bambey et ancien ministre de Wade a fumé le calumet de la paix en juin dernier avec son frère de même père et mère, Pape Mbodj de l’APR avec qui elle était en rivalité utérine monstre depuis plusieurs années et s’est mise a remercié le mentor de ce dernier qui n’est autre que le président Sall.



De la transhumance dans l’air ? Après s’être réconciliée avec son frère de l’APR, Aïda Mbodj du PDS encense Macky Sall


« J’ai appartenu à un gouvernement en tant que ministre d’Etat et dans le programme de lutte contre les inondations qu’avait ce gouvernement, Bambey n’en a jamais bénéficié. Aujourd’hui que le nouveau gouvernement auquel je n’appartiens pas pense à éradiquer les inondations au niveau de Bambey, je ne peux que le remercier et exprimer ma reconnaissance à l’endroit de l’Etat du Sénégal que dirige Macky Sall », s’est réjouit hier la responsable libérale en visite des chantiers dans le cadre du programme de lutte du régime en place contre les inondations dans son département sur les colonnes du journal « libération » où Aïda Mbodj a par ailleurs servi la même réponse à l’invitation à rejoindre le parti présidentiel de son frère Pape à qui elle avait précisé, « tu es à l’APR et moi au Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Nous pouvons bien défendre nos intérêts politiques sans nous déchirer ».
« D’aucuns pensent que j’irai à l’APR mais, ils n’ont qu’à se détromper car je n’irai nulle part et je reste dans l’opposition. Seulement quand le gouvernement m’aide à surmonter une difficulté qui était très récurrente dans mon fief, je ne peux que le remercier », souligne-t-elle.


Samedi 31 Août 2013 - 13:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter