De la viande d’âne sur le marché: une source du service départementale de l’élevage parle



La confirmation a été faite hier par une source du service départementale de l’élevage. De plus en plus, il y a de la viande d’âne dans les marchés de la capitale. Il y a quelques mois, un certain Mangoné s’activant dans cette activité délictuelle de vente de viande d’âne à Dalifort a été condamné à deux (2) ans ferme avant de recouvrer la liberté après six (6) mois seulement de prison. Il a été remis en liberté à la faveur d’une grâce présidentielle.

Toutefois, contre cet individu nuisible à la communauté, le directeur de la Société de Gestion des Abattoirs du Sénégal (SOGAS) avait pris ses précautions pour lui interdire l’accès à ses locaux.
 
Mangoné a été filé par les contrôleurs du service départemental de l’élevage. Ces derniers, dit la source de «l’As», ont découvert que le mis en cause mettait la viande d’âne dans des sachets qu’il confiait à une dame à Dalifort non loin de la Séras., pour congélation moyennant 50 francs, le kilogramme par jour. 


Jeudi 12 Mai 2016 - 11:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter