De nouvelles tueries en RCA

Les victimes ont été tuées lors de manifestations violentes, qui ont commencé jeudi, près de Bambari.



Cette ville était quadrillée par des éléments liés aux rebelles Séléka, qui contrôlaient le pays en 2013, a dit l’un de ses habitants à la BBC.
 
Ces nouvelles violences mettent en exergue le défi qui attend le nouveau président du pays, Faustin-Archange Touadéra, élu en février.
 
La fin des violences communautaires, entre chrétiens et musulmans surtout, était l’un des enjeux de l’élection présidentielle centrafricaine.
 
Un quart de la population de la République Centrafricaine s’était réfugié dans les pays voisins, à cause des tueries de 2013-2014.

Source: BBCafrique
 
 

Aminata Diouf(stagiaire)

Lundi 7 Mars 2016 - 07:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter