De très nombreux fidèles attendus pour la messe du pape à Manille

Le pape François entame son quatrième jour de voyage aux Philippines, ce dimanche. Le point d'orgue de son déplacement sera la messe attendue dans la matinée dans la capitale, Manille. Des millions de fidèles sont attendus pour ce rendez-vous qui provoque parfois des scènes d'hystérie. Un peu plus tôt, le pape a rencontré des dizaines de milliers de jeunes Philippins à l'université Saint Thomas de Manille.



De très nombreux fidèles attendus pour la messe du pape à Manille

C’est devant quelques dizaines de milliers de jeunes enthousiastes que le pape François a fait quelques recommandations. Dans un discours entièrement improvisé, il les a particulièrement exhortés à savoir pleurer devant la souffrance, après avoir écouté le témoignage d’enfants des rues.

Jung-Su a 14 ans. Il a raconté l’enfer de la rue au pape. A ses côtés, la jeune Gosuke, deux ans de moins, qui a demandé au pape François, sans pouvoir retenir ses larmes, comment Dieu pouvait permettre que les enfants soient rejetés par leurs parents, qu’ils soient victimes de la drogue et de la prostitution. « Elle est la seule à poser une question qui n’a pas de réponse », a alors dit le pape.

Le pape François a également fustigé la compassion mondaine et a soutenu que le monde actuel ne savait pas comment pleurer. Face à une société hyper connectée, il a, par ailleurs, mis en garde les jeunes de ne pas devenir des musées qui auraient trop d’informations et ne seraient pas quoi en faire. Il les a invités aussi à servir les pauvres et à apprendre à aimer.

Enfin, le pape a invité les jeunes, réunis sur le terrain de sport de la grande université Saint Thomas, à prier avec lui pour une jeune femme de 27 ans, décédée la veille, dans l’écroulement d’une structure métallique au terme de la messe qu’il célébrait sur le terrain de l’aéroport de Tacloban  devant les survivants du typhon de novembre 2013. 


Rfi.fr

Dimanche 18 Janvier 2015 - 11:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter