Décès de Garang Coulibaly: le monde olympique sénégalais en deuil

Une grande icône du sport sénégalais vient de rendre l'âme. Garang Coulibaly qui est un expert du comité olympique de la Fifa est décédé ce samedi à la suite d'une maladie. L'information est donnée par un de ses proches.




L'inspecteur principal de la jeunesse à la retraite, Garang Coulibaly, a expliqué que son ouvrage consacré à "La fabuleuse histoire du sport africain : genèse du Conseil supérieur du sport en Afrique", vise à lutter contre l'oubli.

Il est initiateur du tournoi Amilcar Cabral de football. Pour lui “son livre se justifie par l'inexistence d'un ouvrage sur le sport du continent".

"Je me suis mis à écrire ce livre parce que jusque là, il n y avait pas d'ouvrage retraçant l'histoire du sport africain. Je souhaite qu'il contribue à faire connaître davantage le sport africain et ses grands hommes, mais aussi de mesurer ce que le sport sénégalais a fait pour l'Afrique", a-t-il ajouté sur APS lors de la dédicace du livre.

Garang Coulibaly avait conduit en 1988 la délégation olympique du Sénégal, médaillée d'argent aux Jeux Olympiques de Séoul.

Professeur de mathématique de formation, Garang Coulibaly a ensuite obtenu un diplôme d'inspecteur de la jeunesse pour rejoindre le ministère des Sports. Il a occupé plusieurs fonctions dont celui de directeur du stade Léopold Senghor à sa construction en 1985.

Il a milité activement dans le mouvement associatif. Entraîneur de football, il a occupé plusieurs postes comme celui de secrétaire général de la Confédération africaine d'athlétisme alors dirigée par Lamine Diack.

Garang Coulibaly est également un formateur qui a enseigné le management du sport sous le label de la solidarité olympique. Il a été sportif à sa jeunesse pendant laquelle il a pratiqué, le basket, l'athlétisme, le football avant qu'une blessure au genou ne l'empêche de poursuivre la pratique de cette activité.

Son livre de 380 pages est plus chez les Editions Maguilène. La cérémonie de dédicace avait été organisée le mercredi 19 février dernier à Dakar.


Samedi 10 Mai 2014 - 15:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter