Décès de Gora Thiam : Me Khouraichi Ba indexe le Pdg du Sénac.

Me Khouraichi Ba, l’avocat de la famille de la victime de l’accident qui s’est produit sur l’autoroute à péage, le 05 août dernier, s’est indigné du comportement du parquet qui a ignoré cette affaire. Il demande à ce que justice soit faite.



La tournure de l’enquête sur la mort du commerçant, Gora Thiam, n’enchante pas Me Khouraichi Ba. En effet selon l’avocat, le parquet a reçu le dossier depuis le 20 août, mais jusque là, il n’y a rien de concret d’où son désir de porter une nouvelle plainte : «On considère que c’est un accident mortel qui s’est produit au niveau de l’autoroute à péage. Donc, la responsabilité du Pdg du Senac est engagée », a-t-il plaidé, hier, lors d’un point de presse qu’il a organisé.

Et cette action est motivée par la décision du parquet qui a porté plainte contre X pour «homicide involontaire, défaut de maitrise et délits de fuite». Selon Me Khouraichi Ba, «si le parquet maintient ces accusations les autorités du Senac ne seront pas poursuivies ». Mais, à leur place, ce sont les quatre automobilistes qui ont roulé sur Gora Thiam, qui seront accusés.
Ce qui est inacceptable pour Me Ba, qui soutient que : « Si le parquet décide de confier le dossier au juge d’instruction, que ce dernier fasse correctement son travail et que justice soit faite pour cette famille. C’est tout ce qu’elle réclame », martèle-t-il.
 
Pour rappel, Gora Thiam, commerçant de son état, âgé de 36 ans, marié et père d’un garçon de 3 ans,  était sur l’autoroute à péage en provenance de Diamniadio quand il s’est fait renversé par une vache. L’accident a eu lieu le 05 août dernier au Km27 sur 400 m du péage à hauteur de l’échangeur  de Keur Ndiaye Lô. Il était tombé sur la chaussé et gisait à 55 m du lieu de l’accident. Son ami, Mamadou Mbengue, s’en est sorti avec des blessures graves. 


Vendredi 11 Septembre 2015 - 11:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter