Décès de Serigne Bara Mbacké: Mamadou Koumé étonné du ratage de certains quotidiens



Décès de Serigne Bara Mbacké: Mamadou Koumé étonné du ratage de certains quotidiens
Invité de l’émission Remue ménage de la Rfm, ce dimanche 4 juillet, l’ancien directeur de l’Agence de Presse Sénégalaise (APS) et président de l’Association Nationale de la Presse Sportive (ANPS), Mamadou Koumé est surpris du ratage des nombreux quotidiens qui existent au Sénégal concernant le décès du Khalife général des mourides, Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké survenu le mercredi dernier. «Cette information on l’a appris très tard et le lendemain il n’y a eu que cinq quotidiens sur une vingtaine qui ont eu l’information et qui l’ont mis à la Une» a-t-il-déploré. Et de s’interroger: «est-ce-qu’il y a des journaux qui ont plus de réseaux que d’autres?».

Selon lui, les journaux qui ont donné l’information à la Une ce sont Walfadjiri, l’Observateur, le Quotidien, l’As et le Soleil. Tous les autres n’ont pas eu l’information.

Etonné, il se demande «où est-ce-qu’ils étaient, est-ce-qu’ils ont des réseaux, est-ce-qu’ils sont suffisamment informés ?».

L’ancien directeur de l’APS est d’avis qu’aujourd’hui «même avec les impératifs du bouclage, les techniques nous permettent de donner une information même si on ne peut pas changer la Une».


Papa Mamadou Diéry Diallo

Dimanche 4 Juillet 2010 - 13:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter