Décès de son frère : Yaya Touré n’a pas apprécié l’attitude des dirigeants de Man City

Après le décès de son frère, Yaya Touré a confié ne pas avoir eu la possibilité de le revoir avant sa mort, à cause de Manchester City.



Décès de son frère : Yaya Touré n’a pas apprécié l’attitude des dirigeants de Man City
Une triste nouvelle est tombée sur la tête des frères Touré, Yaya et Kolo, lors de c mondial. Leur jeune frère, Ibrahima a perdu la vie des suites d’un cancer. Yaya Touré confesse dans les colonnes de Francefootball ses regrets. Il aurait bien aimé voir ce dernier avant d’embarquer pour le mondial, mais les dirigeants de Man City ne lui ont pas laissé le choix.

"À la fin de la saison, j’aurais voulu rester quatre ou cinq jours avec mon frère avant de m’envoler pour préparer le Mondial avec la Côte d’Ivoire. Sauf que City n’a pas souhaité m’accorder ces quelques jours (avant de partir au Mondial avec la sélection ivoirienne). Je suis allé célébrer dans la foulée (de la fin de saison) le titre de champion (d’Angleterre des Citizens) à Abu Dhabi, alors que mon petit frère s’éteignait dans son lit. Après coup, je m’en veux de ne pas avoir insisté. De ne pas m’être fait respecter. Pourtant, mes dirigeants savaient bien que je souffrais dans ma chair depuis quelques mois de voir la santé de mon frère décliner. (…) On a voulu me rendre insensible et, le pire, c’est que j’ai laissé faire"


Mardi 24 Juin 2014 - 11:33