Décès du détenu Paul Prince Johnson: les organisations des droits de l'hommes s'indignent et menacent



Décès du détenu Paul Prince Johnson: les organisations des droits de l'hommes s'indignent et menacent
Amnesty International Sénégal, la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO), la Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH), la Société Internationale des Droits de l’Homme (SIDH/Sénégal) ont été informées du décès le 17 mars 2016, à la maison d’arrêt et de correction de Diourbel du détenu Paul Prince Johnson, de nationalité suédoise.

«Des informations reçues par nos organisations, corroborées par des articles de presse, font état de mauvais traitements qu’aurait subi le détenu », s’indignent ces organisations pour la défense des droits de l’homme qui exigent «l’ouverture immédiate d’une enquête indépendante pour faire la lumière sur les circonstances du décès de Paul Prince Johnson ».
 
Il est entendu, préviennent-ils «qu’aucune enquête sérieuse ne peut avoir lieu sans une autopsie du corps du défunt par un médecin compétent».
La LSDH, la RADDHO, la SIDH/Sénégal et Amnesty International Sénégal appellent les autorités suédoises à accorder l’assistance juridique et consulaire à la famille de Paul Prince Johnson dans le cadre de la procédure judiciaire relative à son décès en détention.  


Vendredi 18 Mars 2016 - 13:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter