Décision de la Cour de Justice de la CEDEAO : Le Pds jubile et recadre Macky SALL



Décision de la Cour de Justice de la CEDEAO : Le Pds jubile et recadre Macky SALL

Le Parti démocratique sénégalais (Pds), à la suite de la décision de la Cour de Justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), n’a pas hésité d’extérioriser illico sa joie. Via un communiqué, le Pds crie victoire et tire désormais le drap vers lui.

« Notre parti, qui n’a jamais cessé de dénoncer les graves violations des droits, des procédures et les dérives dictatoriales du régime du président Macky SALL, se félicite d’une telle décision et demande au gouvernement du Sénégal de ne pas s’entêter inutilement dans l’erreur et de tirer toutes les conséquences qui s’attachent à l’arrêt rendu », tambourine le pari déchu le 25 mars dernier, dans les colonnes du journal « L’As ».

Par ailleurs, avec cette victoire en poche, Omar SARR et Cie réitèrent que le Pds n’a jamais été hostile à toute forme de transparence. Mais ils exigent que cela se déroule dans les règles de l’art. Le Pds demeure plus que jamais attaché « au principe sacré de la reddition des comptes par des audits (…) mais dans les standards internationaux par des cabinets reconnus».

Pour rappel, c’est hier vendredi que la Cour de justice de la CEDEAO a rendu son verdict. Omar SARR, Karim WADE, Abdoulaye BALDE, Ousmane NGOM et Cie, avaient porté plainte contre l’Etat du Sénégal devant cette instance judiciaire de la CEDEAO. Ils dénonçaient leur interdiction de sortie du territoire national pour les besoins de l’enquête des biens présumés mal acquis.  



Samedi 23 Février 2013 - 09:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter