Décision de la Cour suprême : Place maintenant à la saisie des biens de Karim Wade

Après le délibéré de la Cour suprême sur l’affaire Karim Wade qui a rejeté les sept recours introduit par ses avocats, les conseils de l’Etat vont enclencher la prochaine étape, à savoir la saisie des biens de ce dernier. Face à la presse les conseils de l’Etat ont annoncé la décision de mettre la main sur les biens Karim Wade et ses Co-prévenus dont Pape Mamadou Pouye.



Décision de la Cour suprême : Place maintenant à la saisie des biens de Karim Wade
La machine judiciaire lancée depuis contre le fils de l’ancien Président  Abdoulaye Wade, Karim Wade n’est pas  prêt de s’estomper. Tel un rouleau compresseur  déroulé pour broyer Karim Wade et ses biens. Ragaillardi par la décision de la Cour suprême les avocats de l’Etat comptent  passer à la vitesse supérieure pour mettre la main sur tous les biens de Karim Wade et de Mamadou Pouye.
 
«  Nous allons poursuivre l’exécution des dispositions civiles de l’arrêt de la cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) parce que les condamnations civiles sont définitives », a annoncé l’ancien bâtonnier Me Yérim  Thiam. Parce que disent-ils, «les biens mal acquis doivent revenir à l’Etat  du Sénégal ».
 
Très remontant contre l’avis du groupe de Travail des Nations Unies, les avocats de l’Etat annoncent qu’ils se rendront à  la fin du mois à New-York pour   cracher leurs vérités au groupe de Travail «  Le Sénégal sera à la fin du mois aux Nations Unies et on nous entendra parce que les choses n’ont pas été faites dans les règles de l’art », a souligné Me Moussa Felix Sow.
 
S’agissant du rabat d’arrêt soulevé par les conseils de Karim Wade et compagnie, les avocats de l’Etat se disent prêts à retourner au prétoire pour défendre à nouveau les intérêts du Sénégal.     

Khadim FALL

Samedi 22 Août 2015 - 11:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter