Déclaration de politique générale : Abdoul Mbaye fait faux bond aux libéraux

Abdoul Mbaye, le chef du gouvernement du président de la République, Macky Sall, ne prononcera pas son discours de politique générale face aux députés de la majorité libérale. Il fera cet exercice devant la nouvelle Assemblée qui sera installée le 20 juillet prochain. La date du 5 juillet a été retenue pour que les ministères remontent leurs contributions au niveau de la Primature pour permettre aux services de ce dernier de préparer le contenu du grand oral.



Déclaration de politique générale : Abdoul Mbaye fait faux bond aux libéraux
Le Premier ministre, Abdoul Mbaye va faire sa déclaration de politique, quelques jours après l’installation de la nouvelle Assemblée nationale le 20 juillet. Pour sûr, cet exercice devant les députés se fera avant la fin du mois de juillet, indiquent nos sources.

D’ailleurs,  les ministères qui a reçu des instructions pour travailler sur le contenu de cette déclaration, sur la base de TDR, ont jusqu’au 5 juin prochain pour déposer sur la table du Premier ministre leurs contributions. Les services de la Primature dont le Secrétariat sont alors chargés de peaufiner le travail des cabinets ministériels de manière à rendre cohérente la déclaration de politique générale du chef du gouvernement. Nos sources indiquent que le document final fera l’état des lieux sur la situation économique, social et politique du pays, avant de proposer des solutions, avec un échéancier clair.

Le gouvernement du Premier ministre d’Abdoul Mbaye n’a pas voulu prendre le risque de prononcer cette déclaration de politique générale devant cette présente Assemblée nationale où les libéraux et leurs alliés sont majoritaires.

avec Sudonline


Jeudi 24 Mai 2012 - 11:14




1.Posté par gorgus le 24/05/2012 12:15
pffft...democratie bananiere ! les hommes passent mais l'institution demeure pour la bonne gouverne de ce bleu....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter