Déclaration de politique générale : Macky arme Abdoul Mbaye et lui donne le feu vert

C’est devant une Assemblée nationale toute acquise à la cause de son gouvernement et du parti au pouvoir que le Premier ministre, Abdoul Mbaye , fera finalement sa déclaration de politique générale. Au lendemain de la victoire de Bennoo Bokk Yakaar aux législatives (119 députés sur 150, selon les résultats provisoires), Macky Sall a instruit son chef de gouvernement, lors du Conseil des ministres de mercredi dernier, à sacrifier au grand oral.



Déclaration de politique générale : Macky arme Abdoul Mbaye et lui donne le feu vert
Une manière également subtile de reconduire à la primature Abdoul Mbaye, bien avant même la démission requise de son gouvernement après les législatives, conformément à l’orthodoxie républicaine, selon le journal « Sud Quotidien ».

Le Président Macky Sall a attendu d’avoir sa « majorité mécanique » à l’Assemblée nationale pour instruire son Premier ministre à faire sa déclaration de politique générale. Abdoul Mbaye a en effet reçu l’aval du Chef de l’Etat pour sacrifier au grand oral devant la Chambre basse du Parlement sénégalais.

Une rencontre gouvernementale qui s’est tenue dans le sillage de la proclamation officielle des résultats provisoires des Législatives de 2012, lesquels venaient confirmer la victoire éclatante de la coalition Bennoo Bokk Yakaar (119 sièges de députés sur les 150 à pourvoir).

Lors de ce Conseil des ministres, le président de la République a souligné que, « passé ce moment de la vie démocratique du pays, il importe, à présent, d’offrir aux populations des solutions viables et durables à leurs préoccupations quotidiennes ». Dans la foulée, il a invité le Premier ministre « à finaliser, dans les meilleurs délais, la déclaration de politique générale qui doit être la réponse aux attentes incompressibles de nos concitoyens », précise toujours la même source.

Se voulant même plus précis, Macky Sall a demandé qu’elle soit « en conformité avec les engagements pris et les orientations définies durant la campagne électorale pour l’élection présidentielle, dans son programme de candidat, « Yoonu Yokkute » (le chemin de la prospérité) et aux conclusions des Assises nationales, engagements et orientations qui ont comme principales cibles, les femmes, les jeunes et le monde rural ».


Vendredi 6 Juillet 2012 - 11:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter