Défénestration de Mariama Sarr : Moustapha Cissé Lô applaudit des deux mains et prévient Aminata Touré

Moustapha Cissé Lô a une dent contre Mariama Sarr. D’où sa réaction de « réjouissance » à l’annonce du départ de cette dernière. A la fin de la lecture de la liste du nouveau gouvernement d’Aminata Touré dans laquelle l’ex-ministre de la femme ne figure pas, il a « applaudi des deux mains » car selon lui la « dame » faisait dans « des copinages et du favoritisme » et d’ailleurs, « elle avait fini de montrer ses limites ».



Défénestration de Mariama Sarr : Moustapha Cissé Lô applaudit des deux mains et prévient Aminata Touré
Le coordonnateur de l’Alliance pour la République (APR) dans le département de Mbacké est content du remaniement ministériel. C’est le moins que l’on puisse dire. Réjouit des changements intervenu dans l’attelage gouvernemental notamment au ministère de la femme, il a même applaudi des deux mains lorsqu’il a « appris le départ  de Mariama Sarr ».

« Son ministère était celui des copinages et du favoritisme.  Cette dame travaillait pour son propre compte, elle avait montré ses limites en divisant les femmes notamment celles de Touba. Elle ne s’approchait jamais des responsables officiels et reconnus par le parti mais passait par des lobbies qui ne connaissaient rien de la politique définie par le chef de l’Etat. C’est pourquoi, lorsque j’ai entendu son départ, j’ai applaudi des deux mains » martèle Moustapha Cissé Lô qui charge le ministre de l’Agriculture sortant, Abdoulaye Bibi Baldé reconduit au ministère du plan.

« Celui-là, je l’ai interpellé directement parce qu’il était incapable de traduire en actes concrets la politique agricole du chef de l’Etat qui est la clé de voûte de son programme « Yoonu Yokkuté » sur les colonnes du journal « le populaire » où il ne manque pas de servir  à Aminata Touré que d’ « éviter de tels actes se reproduisent dans sa nouvelle mission ».


Mercredi 4 Septembre 2013 - 12:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter