Delta du Niger: compensations de Shell

La filiale nigériane de la compagnie pétrolière Royal Dutch Shell a accepté de verser quatre-vingts millions de dollars de compensation à 15 600 membres d'une communauté touchée par les fuites de pétrole dans le Delta du Niger.



Les pêcheurs et les agriculteurs dont les moyens de subsistance ont été détruits par la pollution obtiendront plus de 3000 dollars chacun et le reste de l'argent ira à la communauté Bodo.

L'accord à l'amiable conclu entre Shell et les habitants de la ville de Bodo, au sud de Nigeria, met fin à trois ans de bataille juridique.

La compagnie était poursuivie devant une cour londonienne par le cabinet d'avocats Leigh Day, au nom de la communauté Bodo.

En offrant cette compensation, la compagnie admet sa responsabilité dans deux grandes fuites sur un pipeline du groupe en 2008, fuites qui selon le cabinet d'avocat Leigh Day ont représenté l'équivalent de 600 000 barils déversés dans la nature.

La région de Bodo est si polluée que l’agriculture et la pêche, principaux moyens de subsistance, ont presque disparu.

A l'international comme au Nigeria, Shell est depuis plusieurs années sous le feu des critiques. On lui reproche de ne pas assumer sa responsabilité dans les fuites sur ses installations pétrolières.


BBC Afrique

Mercredi 7 Janvier 2015 - 12:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter