Démission de l'envoyé américain pour la région des Grands lacs

En fonction depuis juin 2013, Russ Feingold a "joué un rôle très important" dans la région des Grands lacs, a indiqué Jennifer Psaki, la porte-parole du département d'Etat qui a annoncé son départ.



Des rebelles dans l'est de le RDC
Des rebelles dans l'est de le RDC

Jen Psaki a ajouté que l’ex envoyé spécial des Etats-Unis a aussi contribué à "recentrer l'attention de la communauté internationale sur la menace" posée par les rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).

Cet ancien sénateur démocrate s’est activement impliqué dans les négociations entre les rebelles du M23 et Kinshasa.

Ses propos récurrents appelant le président Joseph Kabila à quitter le pouvoir ont à de nombreuses occasions provoqué la colère des autorités congolaises.

Feingold s'est fortement impliqué dans les négociations qui ont mené à la fin du conflit entre Kinshasa et les rebelles du M23 dans l'est de la RDC fin 2013.

Les insurgés ne seraient actuellement qu'e 1.500 à 2.000 éparpillés principalement au Nord et au Sud-Kivu.

L'armée congolaise avait annoncé en janvier une offensive contre les FDLR avec l'aide de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en RDC (Monusco).

Mais après que les Nations unies ont retiré leur soutien à cette opération Kinshasa a dû renoncer à cette collaboration.

 

BBC Afrique

Samedi 21 Février 2015 - 08:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter