Démissions à Rewmi : Déthié Fall, la raison du malaise selon Yankhoba Seydi

Après l’accalmie notée dans les démissions des cadres du Rewmi, le mouvement est en train de reprendre avec les départs de Thierno Bocoum et de Samba Thioub. Jusque-là seul ce dernier a levé un petit coin du voile sur les raisons de leur rupture d’avec Idrissa Seck. Mais, selon Yankhoba Seydi qui demeure toujours dans cette formation politique, beaucoup de ces départs sont à imputer au n°2 de leur parti, Déthié Fall.



Un malaise est en train de gangrener le parti d’Idrissa Seck qui, en l’espace de 48 heures, a noté le départ de deux de ses cadres, Thierno Bocoum et Samba Thioub. Mais, ces départs pour «convenance personne» selon le premier et «œuvre machiavélique des gens  pour assouvir leur folle et réductrice ambition de succéder au Président Idrissa Seck», pour le second, ne sont que l’arbre qui cache la forêt.

En effet un autre cadre qui a choisi de demeurer dans le parti pour y mener le combat, en l’occurrence Yankhoba Seydi, a révélé une certaine gêne dans les rangs de leur parti. Le Secrétaire national du Rewmi chargé des relations extérieures, invité de l’émission «Rfm matin» de ce lundi, a accusé Déthié Fall d’être pour quelque chose dans ces frustrations.

De l’avis de M. Seydi, ce dernier a trop de pouvoirs au sein de leur formation politique qu’il utilise pour conforter sa position. Ce qui est anormal selon lui. Et, explique-t-il, Idrissa Seck n’est pas exempt de reproches dans cette histoire.

N’empêche, M Seydi soutient que ce n’est pas une raison pour claquer la porte. Car, martèle-t-il, «des personnes qui ont été là dans les moments les plus difficiles du Rewmi ne doivent pas le quitter sous prétextes qu’on leur met des bâtons dans les roues».

Ousmane Demba Kane

Lundi 9 Octobre 2017 - 12:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter