Démolitions à la cité Tobago : les propriétaires ne se laissent pas faire

Les propriétaires des maisons démolies jouxtant le mur de clôture de l'aéroport Leopold Sedar Senghor ne comptent pas en rester là. Ils ont effet fait recours aux services de l'avocat Me El Hadj Diouf, pour défendre leurs intérêts devant la justice.



Démolitions à la cité Tobago : les propriétaires ne se laissent pas faire
L’avocat dit avoir déjà rencontré le gouverneur de Dakar et avoir été reçu par le ministre du Tourisme et des Transports aériens Abdoulaye Diouf Sarr. Pour Me El Hadj Diouf, « il y a un problème que le président Macky Sall doit comprendre. C’est vrai que le mur qui était dressé pour la sécurité de l’aéroport a été déplacé, afin de récupérer quelques parcelles, c’est une faute. C’est même un délit qu’il faut sanctionner. Le gouvernement doit rechercher, arrêter et punir ceux qui ont enlevé le mur qui était là pour progresser vers la piste de l’aéroport. Ceux-là sont des délinquants et le gouvernement se doit par la même occasion, démolir toutes les constructions édifiées sur les parcelles obtenues sur la base de déplacement frauduleux du mur. Cela est acceptable et c’est ce qui doit se faire », a estimé l’avocat.
 


Mercredi 10 Juin 2015 - 11:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter