Dénouement heureux : Souleymane Boun Daouda Diop recouvre la liberté à la suite d'une médiation pénale



Dénouement heureux : Souleymane Boun Daouda Diop recouvre la liberté à la suite d'une médiation pénale
Le directeur de la haute compétition, Souleymane Boun Daouda Diop est libre depuis hier. Arrêté depuis mercredi dernier par la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane, suite à une plainte, le Dhc a recouvré la liberté à la suite d’une médiation pénale.
 
Après trois (3) retours de parquet le Dhc a finalement été libéré. En effet sur les 45 millions du préjudice, Souleymane Boun Daouda Diop a versé 10 millions de francs CFA et s’engage à compléter le reliquat.
 
« Tout d’abord je remercie le bon Dieu. Je remercie également ma famille et particulièrement ma femme, ainsi que mes proches qui n’ont ménagé aucun effort pour me soutenir dans cette épreuve, qui quelque part était tracé dans mon destin. Je remercie très sincèrement le ministre des Sports Matar Ba ainsi que son collègue de la Culture et de la communication Mbagnick Ndiaye.  
 
Selon son avocat Me Assane Cissé « les deux hommes étaient en relation d’affaire, car son cleint Souleymane Boun Daoufda Diop était chargé de gérer les biens immobiliers du plaignant ».  
 

Khadim FALL

Jeudi 1 Décembre 2016 - 09:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter