Dents pour dents, Karim Wade réplique à ses accusations : « Fuir qui, quoi et surtout pourquoi ? »

Le fils de l’ex-président Me Wade et « super ministre » de l’ancien régime, Karim Wade est dans tous ses états. L’ex-ministre d’Etat, ministre des Infrastructures, de la Coopération internationale, des Transports aériens et de l’Energie, n’a pas aimé le fait que ses détracteurs racontent dans la presse qu’il est en fuite en France pour échapper à la Justice de son pays.



Dents pour dents, Karim Wade réplique à ses accusations : « Fuir qui, quoi et surtout pourquoi ? »
« Je ne vois vraiment pas ou se trouvent les raisons à toutes ces supputations qui vont jusqu’à me déclarer en fuite. Fuir qui, quoi et surtout pourquoi ? », a dit Karim, au téléphone, à un collaborateur de son père ex-président de la République, selon le journal « L’Observateur ».
Poursuivant sa conversation avec ce fidèle des Wade à qui l’ex-chef d’Etat a passé le téléphone sur la demande de son fils, Karim ajoute : « Je suis libre jusqu’à preuve du contraire et je ne suis astreint à aucune obligation de ne pas quitter mon pays. Je suis sénégalais jouissant de tous ses droits civiques comme la plupart de mes compatriotes (…). Je suis justiciable et c’est très bien d’ailleurs que le Président Macky Sall l’ait rappelé (lors de son interview à Ziguinchor, au sud du pays) ».

« Si je dois répondre à une invitation de la Justice sénégalaise, à quelque niveau que ce soit, j’irai tranquillement voir de quoi il s’agit. Pour ce qui est de la gestion des deniers publics qui ont été placés sous ma responsabilité, j’ai toujours dit, et les archives sont encore là heureusement, toute ma disponibilité à m’y prêter, sans inquiétude aucune. (…) Pour l’instant, je me refuse de répliquer directement et publiquement aux propos du Président Macky Sall par presse interposée, au nom du respect mutuel qui s’est toujours installé entre nous », a-t-il conclu, sûr d’être blanc comme neige.


Samedi 30 Juin 2012 - 10:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter