Départ Youssou Diagne: Rewmi minimise et prépare la riposte

La stratégie du président Sall de débaucher à Rewmi ne passera plus. En France où il se trouve depuis quelques semaines, Idrissa Seck rumine sa vengeance. Nullement ébranlé par le départ de son n°2 Youssou Diagne annoncé hier, le maire de Thiès prépare son retour au Sénégal. Une tournée nationale, le bilan dans la vente des cartes de la formation orange et des recrutements dans le landerneau politique sont au programme.



Départ Youssou Diagne: Rewmi minimise et prépare la riposte
A Rewmi, aux lendemains du départ de l’ancien président de l’Assemblée nationale Youssou Diagne non moins n°2 de la formation orange, la consigne est donnée. « adopter une posture pour démontrer que ce départ n’entrave en rien l’avenir de leur parti et les objectifs qu’ils se sont assignés » surtout qu’ « il ne représente aucun poids électoral et est plus proche de la retraite » par Idrissa Seck. Le leader dudit parti qui prépare activement son retour de la France pour un autre point de départ pour dérouler sa nouvelle feuille de route en direction des prochaines échéances électorales qui pointent désormais à l’horizon juin 2014.

« Idrissa Seck rentre très bientôt. Je ne peux pas dire quand mais très bientôt. Et, je puis assurer à tous les sénégalais qu’ils verront autre chose c’est-à-dire des choses nouvelles ».  Ce, au courant du mois de novembre très chargé pour le maire de Thiès entre bilan d’étape des ventes de cartes de Rewmi débutée il y a il y a quelques mois en vue pour lui permettre de connaître l’état de santé réel de son parti afin de mieux aller dans le sens d’une massification selon un interlocuteur du journal « libération »  qui donne la feuille de route de responsable politique devenu opposant du régime Sall en annonçant son divorce de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY).

«Idrissa Seck va faire tout le Sénégal. Massifier Rewmi, recruter des responsables du landerneau politique, tenir des discours convaincants, voir et proposer. Il va visiter la diaspora sénégalaise d’Afrique, de l’Occident et de l’Amérique » poursuit la source qui en termes clairs souligne qu’Idrissa Seck va suivre les traces du président Sall entre 2009 et 2012 pour son ambition affichée de devenir à défaut de 4ème président tel son slogan de la présidentielle 2012 « Idy4président », le 5ème président de la République du Sénégal.


Vendredi 25 Octobre 2013 - 11:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter