Département de Mbour: Les réseaux de vol de bétail hantent le sommeil des populations



Malgré le signal fort envoyé par l’Etat aux bandes de voleurs qui font des ravages en corsant les peines des délits de vol de bétail qui sont désormais comprise entre 5 et 10 ans de prison ferme, ce combat reste loin d’être gagné. Ces réseaux de vol de bétails continuent de faire des ravages dans la région de Mbour. Une véritable mafia de voleurs de bétail asphyxie la communauté rurale de Ndiaganiaw et celle de Malicounda. Les propriétaires de bétail sont même obligés de donner de l’argent aux voleurs qui en retour évitent de s’attaquer à leur troupeaux.

Ce réseau composé de jeunes âgés entre 18 à 30 ans vole le bétail pour le vendre aux bouchers. Ces bêtes volées sont abattues d’une manière clandestine. Le butin est conservé dans un bâtiment abandonné et abattu chaque nuit pour les livrer à ces vendeurs de viandes. A Mbour, seuls les ânes et les chevaux sont ignorés par ces voleurs car ils laissent des traces et ne sont utilisés que pour des travaux champêtre. Ces voleurs livre "Enquête", constituent une véritable menace pour les populations car opérant la nuit avec des armes.


Jeudi 15 Mai 2014 - 12:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter