Dépense de fonctionnement dans les universités : Une nette amélioration notée en 2015.

La bonne tenue des dépenses de fonctionnement est notée dans les 7 universités et centres des œuvres universitaires du Sénégal au premier trimestre 2015.



Dépense de fonctionnement dans les universités : Une nette amélioration notée en 2015.
Pour l’année 2015 le crédit ouvert pour les 7 universités et centres des œuvres universitaires pour la gestion s’élève à 41,105 milliards de francs Cfa dont 93,76%, soit un montant de 38,542 milliards de nos francs. Un montant destiné essentiellement au fonctionnement des universités et centres des œuvres universitaires du Sénégal.   

Cette efficacité  observée dans la gestion des finances dans les sept  universités du pays et centres des œuvres universitaires est le fruit de la bonne  application du nouveau régime financier sur les universités ainsi que la mise en œuvre de l’arrêté interministériel sur la définition, la répartition et la gestion des fonctions de services. Ces mesures sont combinées aussi avec la nomination de quatre agents  comptables au niveau de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Ces réformes qui impliquent l’adoption de budgets sincères avec une meilleure maitrise des charges
de fonctionnement devraient notamment mettre  fin aux  dotations budgétaires allouées aux universités, ce qui va  conduire à une meilleure régulation, d’après les projections de la Direction du service parapublic.

 

Ousmane Demba Kane

Mardi 11 Août 2015 - 15:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter