Déplacement des activités de l’aéroport de Dakar vers celui de Dias, l’acte 1 posé



Déplacement des activités de l’aéroport de Dakar vers celui de Dias, l’acte 1 posé
L’aéroport Blaise Diagne (Aibd)  sera bientôt fonctionnel, il est réalisé  déjà à 80%. A cet effet le comité en charge du transfèrement de l’Aéroport international Léopold Sédar Senghor vers celui de Diass sont depuis hier à Saly portudal pour se plancher sur les stratégies à mettre en œuvre pour un transfert sans soucis.
 
Selon le ministre du tourisme et des transports aériens, Abdoulaye Diouf Sarr, « le déplacement des activités de l’aéroport de Dakar vers celui de Diass est une étape importante dans le processus de parachèvement  de la mise en service du nouvel aéroport international Blaise Diagne ».
 
Abdoulaye Diouf Sarr a procédé hier au lancement officiel des travaux du comité de transfert. Il a indiqué à cette occasion que l’Aibd, est une infrastructure de nouvelle génération, il sera sans nul doute d’un apport considérable dans le renforcement des avantages du Sénégal  sur le plan économique.
 
 Il a ajouté par ailleurs que cala va également permettre d’appréhender au mieux  le contexte actuel de concurrence ouverte ayant cours dans la sous-région. Abdoulaye Diouf Sarr n’ignore pas les conséquences qui pourraient résulter de cette mutation. Ainsi il a tenu à rassurer les différents acteurs.
 
Ainsi dira-t-il « le nouveau virage induit, par la future mise en service du nouvel aéroport, va se traduire nécessairement par des mutations institutionnelles  et sur une configuration humaine qui seront amenées à opérer dans la plateforme de Diass ».
 
Et d’ajouter « je tiens à rassurer utilement les concernés, notamment les travailleurs de la plateforme à Dakar sur les dispositions que le gouvernement va prendre, de façon responsable et à temps afin d’encadrer  ce changement dans le respect de la réglementation et des pratiques  administrative en vigueur au Sénégal.
 
Le ministre a indiqué en outre qu’il n sera de même pour les aspects liés à l’intégration de la plateforme de Diass à l’ensemble  des projets d’intérêt public inscrits dans la même dynamique d’érection dans la zone de Diass. Livre Libération.


Mercredi 29 Avril 2015 - 09:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter