« Depuis, l’avènement du Président Macky, le plus grand employeur dans ce pays est le chômage S.A »…Déthié Fall, Vice-Président De Rewmi

Le Rewmi parti d’Idrissa Seck prépare activement les prochaines échéances électorales. C’est ainsi que les femmes ont convié hier le au siège du parti le vice-président du Rewmi Déthié Fall, qui n’a pas raté l’occasion pour se défouler sur Macky Sall et son régime.



« Depuis, l’avènement du Président Macky, le plus grand employeur dans ce pays est le chômage S.A »…Déthié Fall, Vice-Président De Rewmi
La rencontre a eu pour cadre le siège du parti Rewmi avec la  présence massive des femmes. Une réunion qui a servi de tribune pour le vice-président de Rewmi d’évoquer les enjeux  de l’heure, mais également des stratégies de massification de leur formation politique.
Mr Fall a également saisi l’occasion pour revenir sur les « errements »  du régime du Président Macky Sall, et c’est pour dire que  : « Depuis l’avènement du Président Macky Sall, le plus grand employeur dans ce pays est le » chômage S.A « qui a installé de grandes succursales dans toutes les villes, villages  les plus reculés du pays. La majorité des Sénégalais travaille chez “Chomâge S.A” c’est vraiment dommage pour un pays où le mot émergent ‘est le plus utilisé », déplore Déthié Fall.
 
Evoquant  la situation qui prévaut  à l’Assemblée nationale, le vice président de Rewmi de dire : « le pouvoir de la démocratie réside dans l’impuissance que tout démocrate se fait face à elle, même en ayant tous les pouvoirs en main. Une assemblée nationale monocolore n’honore ni le pays ni le President Macky Sall. Et comme on dit en woloff : ''Nit ken doula djokh lëp nga diel lëp doli di ladji lounla Diokhoul'' autrement dit  : une personne à qui tout est donné ne doit pas tout prendre et continuer à demander ce qui ne lui a pas été donné », proteste-t-il.
 
Selon lui, l’urgence pour le Président de la République doit se trouver dans la prise en charge des préoccupations des Sénégalais pour lesquelles il est élu et non dans l’affaiblissement de l’opposition et de la démocratie ce qu’il ne réussira pas. Dans tous les cas, nous allons continuer le combat pour la défense des acquis démocratiques et pour la correcte prise en charge des difficultés de nos compatriotes, avertit le vice-président de  Rewmi. 

Khadim FALL

Mardi 10 Novembre 2015 - 14:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter