Dérapage de Marine Le Pen sur twitter : Bernard Cazeneuve la signale à la police.

Ce matin, Marine Le Pen a posté des clichés horribles sur les réseaux sociaux. Son acte n'a pas plu à grand monde, et notamment à Bernard Cazeneuve qui a décidé de la signaler à la police.



Ce matin, sur Twitter, Marine Le Pen a posté plusieurs photos choquantes représentants des victimes de Daesh. La publication de ces clichés a fait réagir le net et les commentaires sont de plus en plus nombreux. Certains internautes appelaient à dénoncer le compte de la patronne du Front National puisque le réseau social n'avait toujours pas supprimé les clichés, et ne les a toujours pas supprimé.

A l'Assemblée nationale, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a expliqué qu'il avait décidé de saisir la justice suite à ces
publications. "Ces photos sont une abjection, une abomination et une insulte pour toutes les victimes des terroristes. J'ai demandé que la plateforme Pharos puisse se saisir de cette affaire." Manuel Valls y est également allé de son petit commentaire. "Monstrueuses photos. Mme Le Pen : incendiaire du débat public, faute politique et morale, non-respect des victimes..." a-t-il posté sur Twitter.

De son côté, Marine Le Pen estime qu'elle montre une réalité. Interrogé par Le Lab d'Europe 1, la patronne du Front National a lâché : "Il est manifestement bon de leur (à Jean-Jacques Bourdin et Ruth Elkrief, ndlr) rappeler les atrocités de Daesh pour qu'ils prennent conscience de l'énormité de leur comparaison."
source:closermag

Dior Niang

Jeudi 17 Décembre 2015 - 09:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter