Dernier macht de Bocandé : Macky Sall fait une passe à ‘’Fanfo ‘’, ’’Bocandé est le héros de notre histoire sportive’’

Devant 30.000 spectateurs au stade « Demba Diop », le chef de l’Etat Macky Sall, au cours du dernier match de Bocandé, a rendu hommage, mardi, à Jules François Bocandé, affirmant que le défunt capitaine de l’équipe nationale de football est un ‘’lion, digne fils du Sénégal (…), héros de notre histoire sportive, un homme bon et courageux’’.



Dernier macht de Bocandé : Macky Sall fait une passe à ‘’Fanfo ‘’, ’’Bocandé est le héros de notre histoire sportive’’
‘’Nous voici ensemble, dans la pure tradition des souffrances partagées, des peines endurées et des espérances portées, pour honorer la mémoire d’un des plus grands sportifs de toute l’histoire du Sénégal’’, a dit Macky Sall.

Pour lui, Jules François Bocandé ‘’a écrit de belles pages, mémorables et inoubliables, pour la dignité des Lions du Sénégal, pour les immenses foules d’amateurs du Casa Sport, de Tournai, de Seraing, de Metz, de Paris Saint-Germain, de Nice, de Lens’’.

‘’Gloire à cet enfant prodige qui effectue le retour au pays natal dans la paix des morts, gloire à Jules François Bertrand Bocandé’’, scande le chef de l’Etat lors de la cérémonie organisée au stade Demba Diop en hommage à l’ancienne gloire du football des années 80 et 90 décédé le 7 mai en France.

 ‘’Nous garderons éternellement le souvenir des fulgurances, ce 1er Septembre 1985, lorsque, face au redoutable Zimbabwe, il s’introduisait, avec l’art du champion déterminé, dans les enclos de l’adversaire pour signer les buts de la victoire et faire vibrer, dans la ferveur et l’enthousiasme, de tout un peuple’’, a rappelé Macky Sall.

 ‘’Nous garderons éternellement le souvenir d’un Bocandé qui, au mépris de ses intérêts personnels, provoqua volontairement son expulsion de la pelouse de Metz pour répondre, tel un soldat, à l’appel de la patrie alors sur le chemin de Caire à l’occasion de la Coupe d’Afrique de 1986. Si un tel homme n’est pas un héros, qu’est-ce alors un héros ?’’, a-t-il poursuivi.



Mercredi 16 Mai 2012 - 00:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter