Dernière journée de Ligue 1, Modou Lo/ Bombardier et TNT : casse-tête en vue au stade Demba Diop

La dernière journée de ligue 1 de football prévue le samedi 25 et dimanche 26 juillet prochain risque de ne pas se jouer à date échue. La raison : le stade Demba Diop qui polarise les compétitions de football de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP), sera occupé par la lutte sénégalaise, avec de grosses affiches en vedette.



A quand se jouera la dernière journée de la ligue 1 de football? Difficile de répondre à cette question, si l'on sait que le stade Demba Diop devant accueillir certains matchs de la 26e journée, sera occupé le temps d'un weekend par la lutte, sport traditionnel au Sénégal.

En effet le combat Modou Lo - Bombardier (25 juillet) et la 3e journée du tournoi de la TNT (26 juillet) risquent de chambouler les plans de la LSFP.

Le président de la Ligue professionnelle se veut pourtant très clair. Pour Saer Seck, il est "hors de question" que la lutte occupe le stade tout le long du weekend du 25-26 juillet prochain. « Soit la lutte occupe le stade le samedi 25 juillet et le dimanche 26 on termine la championnat. La règle qu’on a définie pour le stade est que tous les weekends, il y ait le championnat. Et s’il y a la lutte le samedi, le dimanche est à nous. Donc on leur laisse le stade le samedi 25 et le dimanche on joue notre dernière journée. Ou vice-versa. Mais la lutte ne peut pas occuper le stade le samedi et le dimanche » précise Saer Seck.

 
Au niveau du stade Demba Diop, le discours est tout autre : « Les dates pour les deux journées de lutte ont été retenues depuis février et la Ligue est au courant, lance Ousmane Ndiaye, directeur du stade Demba Diop. S’il n’y avait pas eu la Korité, le championnat aurait pris fin le 18 juillet.  En plus la ligue professionnelle a sauté un weekend où elle n’a pas joué, lors du match Sénégal-Gambie. Normalement la date prévue pour la lutte devait voir le championnat bouclé. Jusqu’ici, on n’a fait que respecter notre feuille de route », explique le directeur du stade.

Ce dernier estime en outre qu’il est trop tard pour que les combats soient renvoyés. « Il est impossible maintenant de toucher à ces deux dates car les promoteurs ont déjà fait la publicité autour de l’évènement et tout », renchérit Ousmane Ndiaye.

La dernière journée de ligue 1 de football décidera de l’attribution du titre de champion du Sénégal et de la relégation en ligue 2 notamment. Les matchs doivent se jouer à la même heure pour préserver l’équité sportive et l’égalité des chances entre toutes les équipes.  Un véritable casse-tête chinois en vue pour les différentes parties concernées.

 


Jeudi 16 Juillet 2015 - 11:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter