Dernière minute : Cueilli ce matin par la Dic l’étau se resserre autour d’Oumar Sarr transféré au Palais de justice de Dakar



Dernière minute : Cueilli ce matin par la Dic l’étau se resserre autour d’Oumar Sarr transféré au Palais de justice de Dakar
Poursuivi pour offense au Chef de l’Etat, de propos discourtois à l’endroit du Chef de l’Etat le coordonateur du parti démocratique sénégalais Oumar Sarr se voit l’étau se resserrer autour de sa personne. Actuellement le maire de Dagana est transféré à la brigade des affaires générales de la division des investigations criminelles.
Et, si les chefs d’accusations sont confirmés il risque gros selon Me Masokhna Kane « Si les faits qui lui sont reprochés sont avérés il risque gros car il  peut être poursuivi offense au chef de l’Etat, une accusation qui entrainer une peine de prison » a déclaré l’avocat sur les ondes de la radio Futurs médias.
 

Khadim FALL

Samedi 19 Décembre 2015 - 11:19




1.Posté par Leuk le 19/12/2015 15:25
Qu'ils arrêtent de terroriser les Sénégalais !
Ceux-là, tapis au-dessus de nos têtes, tel un Arc-En-Ciel en fin de saisie des pluies, et qui sifflent à longueur de journée : "Bonne Gouvernance, Transparence, Emergence" et qui ne cesse d'instrumentaliser la Justice. Y-en-Vraiment-marre!

Eh oui! Pour déstabiliser le Président Adoulaye Wade, y avait aussi des Multinationales!
Demain fera jour; on n'en est qu'à la première lueur matinale.
Après tout, nous restons de tout cœur avec notre compatriote Lamine Diack, lui souhaitant une issue heureuse.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter