Dernière minute : Inculpé, Thierno Ousmane SY est en route vers Reubeuss



Dernière minute : Inculpé, Thierno Ousmane SY est en route vers Reubeuss
Thierno Ousmane Sy, conseiller spécial de l’ancien chef de l’Etat en charge des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) est, selon son avocat joint par PressAfrik, placé sous mandat de dépôt. Il ne s’est finalement pas tiré à bon compte de son face à face avec le procureur de la République.

Le fils de l’ancien ministre de la Justice, Garde des sceaux, Cheikh Tidiane Sy va passer sa première à la maison d’arrêt et de correction de Reubeuss. Il a été inculpé pour “détournement de deniers publics portant sur le non versement de l’intégralité du montant d’acquisition de la troisième licence de téléphonie par SUDATEL qui est de 100 milliards de francs CFA.

Thierno Ousmane Sy est également poursuivi pour les délits de “ corruption et blanchiment de capitaux portant sur la somme de 3,5 milliards”. Ses avocats parlent d’acharnement et fustigent la tournure de la procédure. Me Clédor Ciré Ly et compagnie pourraient tenir prochainement une conférence de presse pour revenir en détails sur ce dossier qui a valu à leur client un mandat de dépôt.

Jean Louis DJIBA

Mercredi 27 Février 2013 - 18:50




1.Posté par Sangue Mbacké MBAYE le 27/02/2013 19:36
Personnellement, je ne vois nulle part ce qu'on peut reprocher à Thierno Ousmane SY sinon d'avoir créer un logiciel dont les royalties lui ont rapporté les quatre milliards et quelque versés dans son compte par les américains qui étaient chargés de la vente de son logiciel, et ce; bien avant la vente de la licence SUDATEL. D'autre part, le gappe des dix milliards entre le prix de vente de la licence sudatel 100 MILLIARDS et les 90 milliards encaissés a été explique en son temps par le ministre des finance Abdoulaye DIOP qui l'attribuait à la fluctuation du cours du dollard entre le versement du premier chèque de sudatel et le second versement. Mais comme qu'il s'agit d'une affaire de milliards; c'est une matière pour abrutir encore le peuple contre l'ancien régime.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter