Dernière minute - Les ex-agents des agences dissoutes entrent en action à Pikine: «Nous allons crier, crier… »



Ils n’ont pas dit leurs derniers mots. Les ex-agents des agences dissoutes, FNPJ (Fonds National de Promotion de la Jeunesse), ANEJ (Agence Nationale pour l’Emploi des Jeunes) ANAMA (Agence Nationale des Marchands Ambulants) et AJEB (Agence pour l’Emploi des Jeunes de la Banlieue) se signalent, ce mardi. «Nous comptons se battre pour qu’on puisse rentrer dans nos fonds », campe Tamsir Sidibé. Au téléphone de Pressafrik.com, l’ex-agent de l’ANEJ prévient qu’ils sont présentement devant l’ODK oil de Pikine. Pis, «ils sont en train de se mobiliser ». Ceci fait, ce sera la circulation qui sera complétement bloquée. Dans la mesure où ils ont prévu de barrer la route.


«Des ministres, des Directeurs se prononcent pour dire que la situation est réglée et qu’ils nous ont payé alors que c’est archi faux, on a rien reçu », s’indigne ce dernier. « Nous allons crier, crier et s’il le faut se battre pour que l’unique personne concernée à savoir le président Macky Sall sache qu’il n’en est rien », scande Tamsir Sidibé. Selon ce dernier, ce sont pas moins de 227 agents qui sont concernés en plus de leurs familles.  «C’est comme si nous ne sommes pas des Sénégalais », rage l’ex-agent de l’ANEJ.
Ça promet. 


Mardi 20 Octobre 2015 - 10:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter