Dernière minute: Macky Sall décide de dissoudre l'Assemblée nationale

La XI législature de l'Assemblée nationale ne survivra pas à Abdoulaye Wade. En effet, le nouveau président de la République, Macky Sall a décidé de la dissoudre dès sa prise de fonction. Sa décision découle de négociation non concluante entre la coalition Bennoo Bokk Yaakar et le Parti Démocratique Sénégalais (PDS).



Dernière minute: Macky Sall décide de dissoudre l'Assemblée nationale
L'histoire bégaie encore une fois au Sénégal. Après l'alternance historique du 19 mars 2000 qui a porté Abdoulaye Wade au pouvoir, la décision avait été prise de dissoudre l'Assemblée nationale. Ce qui avait comme implication la tenue le 29 avril 2001 des élections législatives.

En mars 2012, Macky Sall est porté au pouvoir et il a décidé de procéder de la sorte pour certainement gouverner tranquillement. A la suite de l'échec des négociations entre la Coalition Bokk Yaakar et le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) pour un report de deux semaines des élections législatives, le tout nouveau régime a ainsi pris la décision de dissoudre dès la prise de fonction de Macky Sall l'Assemblée nationale. L'annonce a été faite ce dimanche soir par l'un des lieutenants du nouveau président de la République, Mahmout Saleh. Il a expliqué aux journalistes que "cette décision découle découle du refus du PDS d'accepter un report de deux semaines des élections législatives".

L'annonce intervient quelques heures avant la prestation de serment de Macky Sall qui se fera ce lundi 2 avril à l'hôtel King Fahd Palace (ex-Méridien président). Et donc, la dissolution de l'Assemblée nationale pourrait ainsi se faire quelques heures après ou avant la fin de cette semaine naissante.



Lundi 2 Avril 2012 - 00:44




1.Posté par ndeye ndiaya ndoye le 02/04/2012 11:48
c'est bien félicitations on est d'accord avec lui
à bientôt

2.Posté par moon le 02/04/2012 12:54
merci macky justice est faite

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter