Dernière minute: Thierno Ousmane SY hume l'air de la liberté

L’ancien conseiller spécial en Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) du président sortant Wade finalement au bout de ses peines. Dans les liens de la détention depuis plus d’un an, il vient de bénéficier de la liberté provisoire. La décision est de la Cour Suprême.



L’ancien conseiller spécial en Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) du président sortant Wade finalement au bout de ses peines. Dans les liens de la détention depuis plus d’un an, il vient de bénéficier de la liberté provisoire. La décision est de la Cour Suprême. L’arrêt est tombé ce jeudi matin, livre la Rfm. Après Modibo Diop, l’ancien conseiller spécial en TIC du président Wade bénéficie de la liberté provisoire. Les avocats de Thierno Ousmane SY obtiennent enfin gain de cause. Eux qui, depuis plus d’un an, n’ont eu de cesse de déposer cette requête avant de la voir rejeter par le parquet. Le Procureur s’étant pourvu en cassation pour la dernière requête, la Cour Suprême vient de donner une suite favorable. Ce, à la décision du juge d’instruction qui avait accordé la liberté provisoire au désormais ex-détenu de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss où le fils de l’ancien ministre de la Justice sous Wade, Cheikh Tidiane SY, se trouve depuis le 27 février 2013 date à laquelle il a été placé sous mandat de dépôt.

 
Thierno Ousmane SY était poursuivi pour détournement de deniers publics portant sur le non versement de l’intégralité du montant d’acquisition de la troisième licence de téléphonie par SUDATEL autour de 100 milliards de F CFA. 


Jeudi 3 Juillet 2014 - 14:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter