Dernière minute : ça bouge à la CREI, Abdoulaye Baldé sur place



Dernière minute : ça bouge à la CREI, Abdoulaye Baldé sur place

Notre reporter sur place de nous annoncer un fort dispositif sécuritaire. Tout le périmètre de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) est interdit de stationnement. Les forces de l’ordre sont intraitables avec toute personne qui se serait tentée de passer outre. Les pandores sont partout. Ceci depuis le Couloir de la mort qui donne l’accès à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) jusqu’au Canal 4. C’est « circulé » qui est dit aux conducteurs et mêmes passants, se désole un badaud. « C’est comme si nous sommes des véhicules », dénonce ce dernier auprès de notre reporter.


Ayant jusqu’à 11 heures pour remettre les documents qui justifie son patrimoine de cinq (5) milliards de F CFA que lui reproche la CREI, le maire de Ziguinchor non moins patron de l’Union des Centristes du Sénégal (UCS) est sur place.

A suivre. 


Lundi 11 Août 2014 - 13:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter