Dernière minute : des gendarmes chez Abdoulaye Baldé pour l’arrêter



Nous nous demandions pas plus tard que ce matin pourquoi trois (3) jours après qu’il a déposé ses justificatifs en ce qui concerne sa mise en demeure pour cinq (5) milliards de F CFA, le maire de Ziguinchor n’était toujours pas inquiété. Eh bien la nouvelle vient de tomber.
 
Les choses sérieuses commencent pour le compère de Karim dans le cadre de l’Agence Nationale pour l’Organisation de la Conférence Islamique (ANOCI) dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis. Heureusement que leader de l’Union des Centristes du Sénégal (UCS) ne se trouvait pas chez lui. Sinon comme Wade-fils en avril 2013, il aurait été cueilli.


En effet, livre la Rfm, des gendarmes viennent de se présenter chez l’ancien dignitaire libéral pour l’arrêter. Mais ce dernier n’était pas sur place. Contacté Abdoulaye Baldé se dit en route pour Dakar pour se rendre. Au moment où les gendarmes en tenues civiles bien qu'informés par l'épouse d'Abdoulaye Baldé de l'absence de ce dernier, sont toujours sur place pour l'attendre. 
Affaire à suivre. 


Jeudi 14 Août 2014 - 16:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter