PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Dernière minute : sur plainte d'Ahmet Suzanne Camara : Gallo Tall du PDS cueilli par des gendarmes

Rebondissement dans la bagarre entre Gallo Tall du PDS et Ahmet Suzanne Camara dans l’émission «Confrontation » de Sentv. Des gendarmes ont fait une descente il y a quelques minutes à l’institut de formation ISEG où dispense des cours le responsable libéral pour l’amener manu-militari. Il est arrêté à la suite d’une plainte du responsable du réseau des enseignants de l’Alliance pour la République (APR). Cependant les hommes en bleu n’ont pu l’arrêter sur place grâce à une intervention du directeur de l’école, M. Diop qui a insisté pour que cela ne se fasse pas devant ses étudiants.



Dernière minute : sur plainte d'Ahmet Suzanne Camara : Gallo Tall du PDS cueilli par des gendarmes
L’affront été tel que Ahmet Suzanne Camara ne pouvait certainement pas laisser passer. En effet, Gallo Tall du Parti démocratique sénégalais (opposition) réputé proche de Bara Gaye l’ancien patron des jeunesses libérales avait giflé le 27 novembre dernier le responsable du réseau des enseignants de l’APR en plein émission sur la Sentv. Il s’en était suivi une bagarre qui avait mobilisé presque tout le personnel du plateau pour séparer les deux politiques. Avant même la diffusion de l’émission, la vidéo de la bagarre a fait le tour du web. Ce qui certainement a beaucoup irrité Ahmet Suzanne Camara et ses compères de l’APR qui finalement a déposé une plainte contre son co-débateur.
 
Depuis lors, l’affaire était en instruction à la gendarmerie. C’est ainsi qu’aujourd’hui des éléments de la gendarmerie se sont pointés à l’institut de formation en gestion, entreprenariat et journaliste situé à Sacré cœur 1 avec un mandat d’amener. Ils sont arrivés au-delà de 18h alors que Gallo Tall était en plein cœur avec ses étudiants. Le Directeur de l’établissement, M. Diop qui a rapidement flairé le coup s’est rapproché des hommes en bleu pour leur supplier de ne pas arrêter le libéral devant ses étudiants. Après moult tractations, les forces de sécurité finissent par accepter et d’aller attendre Gallo Diop au coin de la rue.
 
Le co-débateur de Ahmet Suzanne Camara a pu ainsi trouver un échappatoire auprès de ces étudiants pour déférer ainsi à la convocation de la gendarmerie. Il n’a pas manqué, certainement, d’avertir Bara Gaye.


Jean Louis DJIBA

Mercredi 12 Mars 2014 - 20:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter